La frilosité sur la dimension démocratique a empêché une réforme réelle dans les intercommunalités

Texte de notre 60è tribune pour le «VIVRE A ETRECHY» n° 55 de novembre 2013 (envoyée le 25 octobre à 10h).
Dernière minute du 5 novembre : cette tribune n’apparaîtra pas dans le bulletin municipal.

INTERCOMMUNALITE : UN PETIT PAS VERS PLUS DE DEMOCRATIE

Dans les dix dernières années, les Communautés de Communes notamment se sont installées dans le paysage administratif français. Beaucoup de compétences jusque là communales ont été transférées vers ces organismes permettant de gagner en efficacité par l’effet de mutualisation. C’était l’objectif et il est plutôt réussi.

Il reste que la dimension démocratique n’a pas suivi, l’électeur ne pouvant pas se prononcer directement sur la gestion communautaire. Certes, la règle vient légèrement d’évoluer et au printemps prochain, on verra pour la première fois apparaître sur les bulletins de vote le nom des candidats à la Communauté de Communes.

Mais, ne rêvons pas, l’enjeu sera avant tout communal et cette demi-mesure ne permettra pas aux Communautés de Communes de disposer de la légitimité démocratique qu’elles méritent. C’est donc une occasion manquée d’affirmer l’échelon communautaire, de le rendre lisible et compréhensible par le citoyen.  A l’heure où beaucoup s’accordent à dénoncer la complexité du millefeuille administratif français et les coûts induits, il aurait été judicieux d’oser instaurer  le suffrage universel direct pour les Communautés de Communes et d’Agglomérations.

Que risquait-on sinon de voir émerger davantage encore les intercommunalités comme l’échelon incontournable de la gestion territoriale ? Une fois de plus, la frilosité a empêché une réforme d’avoir tout son sens, mais il est probable qu’on y reviendra rapidement ne serait-ce que pour des raisons de rationalisation et de clarification de compétences qui ne sont toujours pas réglées.

Vos Conseillers municipaux de la liste «ETRECHY, ENSEMBLE ETSOLIDAIRES» : Michel Gleyze, Sylvie Richard, Cécile Jubin, Jean-Claude Bernard, Olivier Hervoir, et Catherine Damon.
Contacts : permanence le 30 novembre de 9h à 11h en Mairie, ou  etrechy.ensol@free.fr, ou 06-75-58-65-05. Site : http://etrechy.ensol.free.fr/.

 

Les commentaires sont fermés.