Conseil d’Etat. Modifications des couloirs aériens.

Verdict : rejet des requêtes de CONFLANS STE HONORINE et du COLLECTIF INTER·ASSOCIATIF DU REFUS DES NUISANCES AERIENNES (CIRENA); les deux arrêtés ne sont pas cassés (mis sur cette page le 16 à 15h).
Bien sûr, cela ne concerne que Roissy, mais cela présage mal du sort (vis-à-vis d’Orly) qui sera fait à l’action juridique du Forum Sud-Fancilien contre les nuisances aériennes, Forum dont nous sommes adhérents.

Conseil municipal de la ville d’Etréchy

Ordre du jour du Conseil municipal du 12/04/2012 :

- « approbation du PV du Conseil municipal du 30 mars 2012″,

- 012/2012 : « fixation des taux d’imposition 2012 (budget primitif; budget eau; budget assainissement) »;

- 013/2012 : « approbation du budget primitif 2012 et des budgets annexes pour les services de l’eau et de l’assainissement ».

la question d’EES. «Désherbant».

Dernier hommage à Jean-Luc

Jean-Luc NEGELLEN,
notre ami, notre médecin,
nous a quittés
dimanche dernier.

Au-delà de notre profonde tristesse, nous conserverons dans nos mémoires les moments
heureux passés en sa compagnie.

Durant de longues années, nous avons pu apprécier sa gentillesse, sa générosité et sa
discrétion.

Tous, nous avons admiré et partagé ses savoirs et ses passions : l’histoire et la médecine.
Tous, nous garderons le souvenir d’un homme sensible, profondément humain et dévoué qui
savait apporter soins et réconfort avec compétence, et grande disponibilité.
Pour celles et ceux qui souhaitent lui rendre un dernier hommage, une cérémonie religieuse
aura lieu en l’église St Etienne d’Etréchy le mercredi 11 avril à 10h30.

L’inhumation se fera dans la plus stricte intimité familiale.

Amitiés à tous, Michel.

Le printemps des avions

Notre 43è tribune dans « Vivre à Etréchy » n° 38 d’avril 2012

Avec les beaux jours qui reviennent, c’est chaque année l’occasion de redécouvrir le plaisir du jardin, de la nature et des oiseaux. Cette année, ce sont de drôles d’oiseaux qui se sont invités dans le ciel d’Etréchy. Bruit, pollution, il faut se rendre à l’évidence : ils sont là ces avions tant redoutés, prêts à nous gâcher la vie.

Il y a de quoi être en colère, bien sûr vis-à-vis de ceux qui ont initié ce déplacement de couloirs pour se débarrasser sur nous des nuisances, mais aussi à l’égard de nos élus toujours très frileux à se mobiliser.

Force est de constater en effet que certaines communes qui se sont davantage engagées ne subissent pas les mêmes désagréments et ce n’est pas un hasard. A Etréchy, la tendance est malheureusement au fatalisme ou à l’indifférence, que ce soit sur cette question de couloirs aériens ou sur d’autres comme la dangerosité de la RN 20 ou la pollution de l’eau par exemple. L’attitude municipale est toujours la même : ignorer, minimiser le problème, voire même le contester, bref faire la politique de l’autruche. A chaque fois que nous avons fait des propositions, on a pris un malin plaisir à nous contredire. On voit le résultat ! Dernièrement encore, alors qu’il s’agissait de se prononcer sur le SAGE (schéma d’aménagement et de gestion des eaux) de la nappe de Beauce, la commune d’ Etréchy n’a formulé aucun avis, à croire que les problématiques des pesticides, des nitrates, des risques industriels et de préservation de la qualité de l’eau ne constituent pas un enjeu digne d’intérêt…

Michel Gleyze, Sylvie Richard, Cécile Jubin, Jean-Claude Bernard, Olivier Hervoir, Catherine Damon, Conseillers municipaux de la liste «ETRECHY, ENSEMBLE ET SOLIDAIRES»