Voeux 2012 : un site et puis c’est tout …

Notre 41è tribune dans « Vivre à Etréchy » n° 36 de février 2012

Ceux qui ont assisté à la cérémonie des vœux le 6 janvier dernier n’auront pas appris grand-chose…
L’annonce de la création d’un site pour la ville a été le seul temps fort. Enfin ! Etréchy a un site.
Mieux vaut tard que jamais, souhaitons seulement qu’il ne soit pas qu’un outil de promotion et qu’il
remplisse sa fonction d’informations au service de la population.
Pour le reste, on retiendra l’absence d’annonces et de perspectives ainsi que pas mal d’incohérences :
alors que les dotations de l’Etat baissent et que le budget s’annonce difficile, on persiste dans une
chasse coûteuse aux mauvaises odeurs de la station d’épuration, on s’entête à mettre l’effort
d’investissement sur la voirie dont on sait qu’il est un secteur de plus en plus mal subventionné. Le
Maire lui-même l’a reconnu implicitement en indiquant que la Commune était passée à côté de
400.000€ de subventions (DETR) faute de crédits. Ce ne sont là que quelques exemples parmi
d’autres.
Quant à la Communauté de Communes, elle a beau être exemplaire comme se plaît à le souligner
son Président, elle n’échappe pas en ce début d’année 2012 à cette contradiction majeure qui
consiste à prétendre vouloir protéger les bonnes terres agricoles du plateau de Mauchamps contre
l’un des tracés possibles de la future ligne à grande vitesse Paris Orléans Clermont-Ferrand Lyon
alors qu’elle soutient à fond le projet d’extension de la base logistique d’Intermarché qui va sacrifier
50 ha de ces mêmes terres ! C’est difficile de faire à ce point le grand écart même si on comprend
bien l’empressement de la Communauté à bénéficier des rentrées fiscales et des emplois qu’on lui
promet.

Permanence : 17 février de 9h à 11h, en Mairie.