Elections cantonales (modifications des couloirs aériens, RN 20).

Texte de notre 30è tribune pour le VIVRE A ETRECHY du mois de février 2011.

CANTONALES : POUR UN POSITIONNEMENT CLAIR ET DES ENGAGEMENTS FORTS
Les élections cantonales de mars prochain se profilent, les dernières selon la formule actuelle, avant
que la réforme territoriale ne vienne bouleverser la donne en 2014 avec l’arrivée du
Conseiller territorial.
Malgré ce mandat raccourci à 3 ans, il sera intéressant d’entendre les candidats se positionner
notamment sur les préoccupations environnementales de notre canton qui rejoignent souvent celles
du Sud Essonne. Deux dossiers récurrents sont sur la table : la saturation de la RN20 et le
déplacement d’un couloir aérien d’accès à Orly proposé par la DGAC. Sur ce dernier point et en
dépit de l’avis défavorable de l’autorité de contrôle des nuisances aériennes, le gouvernement n’a
visiblement pas renoncé à son projet nuisible. Lors de la séance à l’Assemblée nationale consacrée
aux questions au gouvernement le 22 décembre, le nouveau Secrétaire d’Etat aux transports, M.
Mariani, a eu l’occasion récemment de redire le bien fondé de cette réorganisation de l’espace
aérien. On aurait donc tort de croire le danger écarté, bien au contraire, il est plus que jamais présent.
Quant à la RN20, les réunions publiques de sensibilisation organisées avec l’association A10 gratuite
ont été des réunions importantes et utiles mais le problème reste entier : trafic saturé, dangerosité dû
à l’effet conjugué de l’étroitesse des voies et du flot de camions en transit sur cet axe sans parler de
l’inadaptation des accès.
Certes, tout ne dépend pas du Département mais sa position est essentielle. Nous serons donc très
attentifs aux propositions concrètes qui seront faites et aux engagements qui seront pris.

Permanence : 12 février, 12 mars de 9h à 11h, en Mairie.