La restauration communale.

Texte de notre 26è tribune pour le VIVRE A ETRECHY n° 21 d’octobre 2010.

Il y a quelques mois seulement, l’idée d’intégrer les produits bios dans nos cantines ne faisait pas
recette ! Nous étions alors les seuls en Commission scolaire et dans les Conseils municipaux à faire
cette proposition dans l’indifférence générale, nos décideurs la considérant sans intérêt.
Est-ce un effet mode ou une soudaine prise de conscience ? Voilà qu’à la rentrée on nous annonce
25% de produits bio dans le futur marché de la restauration qui doit être renouvelé par la commune
d’ici la fin de l’année. L’évolution est remarquable, même s’il convient de se méfier des effets
d’annonce tant que les choses ne sont pas définitives, actées et parfaitement connues…
Espérons que cette démarche soit sérieuse, exigeante sur les approvisionnements locaux, les labels
bios et l’éthique environnementale. Alors oui, dans ce cas nous serons les premiers à nous réjouir de
ce changement de cap, à nous satisfaire que la qualité des repas servis à nos enfants et nos aînés en
soit améliorée. N’oublions pas que les enjeux sont importants, l’agriculture et l’élevage bio étant
reconnus pour préserver le sol, l’eau et la biodiversité.

Permanence : 9 octobre, 20 novembre, de 9h à 11h, en Mairie.