Conseil communautaire de la Communauté de communes.

Réunion du Conseil Communautaire du :
JEUDI 30 SEPTEMBRE 2010 – 21H00
A ETRECHY
ESPACE JEAN MONNET
Ordre du Jour
27/2010 Rapport activités 2009
28/2010 Retrait de communes et de la CC du Val d’Essonne du SIRCOM
29/2010 Demande d’adhésion au SIREDOM
30/2010 Appel d’offres pour la collecte des ordures ménagères
31/2010 Convention d’objectifs avec les crèches communautaires
32/2010 Subvention aux P’tits Bidous
33/2010 Mise en place d’un Contrat de bassin de l’Orge Amont
34/2010 Régime indemnitaire applicable aux fonctionnaires et agents non
titulaires
35/2010 Désignation de représentants au sein de syndicats mixtes

Conseil municipal

« Ordre du jour du Conseil municipal du 24/09/2010 » :
- « approbabtion du PV du Conseil municipal du 25 juin »;
- « approbabtion du PV du Conseil municipal du 9 juillet »;
- « présents, observations« ,
- 40/2010 : « avenant numéro 1 au règlement intérieur »; « procés-verbal 040/2010« ,
- 41/2010 : « appel d’offres pour la fourniture de repas (scolaires + portage) »; « dossier« ; « procés-verbal 041/2010« ,
- 42/2010 : « sortie de deux biens de l’actif de la commune »; « procés-verbal 042/2010« ,
- 43/2010 : « avenant n° 11 pour la mise à disposition de personnel avec la Communauté de communes Entre Juine et Renarde »; « annexe »; (voir délibération n° « 48/2009« ); « procés-verbal 043/2010« ,
- 44/2010 : « subventions à caractère exceptionnel »; « procés-verbal 044/2010« ,
- 45/2010 : « rémunération des intervenants scientifiques Fête de la science »(voir délibérations n° « 88/2008« , « 56/2009« ) »; « procés-verbal 045/2010« ,
- 46/2010 : « remboursement de frais au Comité Les Amis du Jumelage » (voir délibération n° « 030/2010« ); « procés-verbal 046/2010« ,
- nos questions : « Tnt, tri, affaissement rue des Vrigneaux, boulevard de la Gare« . « procés-verbal des réponses« .

Le personnel communal dans le collimateur ?

Texte de notre 23è tribune pour le VIVRE A ETRECHY n°20 du mois de septembre 2010.

Cet été, nos responsables locaux ont adopté ces vieilles astuces qui consistent à
examiner les dossiers qui fâchent en pleine période de vacances, afin qu’ils passent
inaperçus.
Ainsi, le 9 juillet, le Conseil municipal a été réuni avec, à l’ordre du jour, le régime
indemnitaire des agents communaux. Pourquoi un tel empressement, s’agissait-il de
reconnaître leur mérite ? Pas du tout, il convenait en toute discrétion et sans le
moindre débat, de procéder à la réécriture de la délibération permettant d’amputer le
régime indemnitaire des fonctionnaires territoriaux d’Etréchy en cas de maladie, une
disposition ancienne soudainement devenue inapplicable, la faute paraît-il à un
empilement de textes qu’on n’avait pas vu venir… C’est vrai qu’on y voit beaucoup
plus clair en juillet ! Reconnaissons que la ficelle est grosse et l’argumentaire peu
convaincant.
Quelques jours plus tard, le Maire décidemment très pointilleux sur le personnel, les
textes et leur application, récidive, se croyant autorisé à radier un agent communal
pour abandon de poste. La procédure n’ayant pas été respectée, le Maire a été
contraint, dans les jours qui ont suivi, de faire machine arrière.
Voilà donc le triste spectacle auquel ont assisté ceux d’entre nous qui n’avaient pas la
chance d’être en vacances…Maladresse, opportunisme, manque d’inspiration, chacun
pourra se faire son opinion. Sans porter de jugement hâtif sur le fond, remarquons
simplement que la manière utilisée ne peut que laisser perplexe.

Permanence : 11 septembre, 9 octobre, de 9h à 11h, en Mairie.