Conseil municipal

• « Ordre du jour » du Conseil municipal du 09/07/2010 :

- pas d’approbabtion du PV du Conseil municipal du 25 juin (pas prêt, reporté en septembre ),
« Pv entier« ,
- « notre déclaration liminaire : «… sans l’apport des représentants de l’opposition si souvent décriée, le Conseil municipal ne pourrait valablement avoir lieu faute de quorum. …»« , « présents; notre déclaration; réponse du Maire« ,
- 38/2010 : « régime indemnitaire applicable aux fonctionnaires et agents non titulaires de la commune d’Etréchy », « annexes remises en séance », « procés-verbal 038/2010« ,
- 39/2010 : « transformations de poste », « procés-verbal 039/2010« ,
- 40/2010 : « attribution du marché des travaux d’enfouissement des réseaux et de l’éclairage du parking de la Gare (remis en séance) ». « procés-verbal 040/2010« ,
- « nos questions.
1. Restauration collective : intégrer une part en produits bio et en produits locaux dans les repas dans le futur marché de la restauration scolaire, rôle de la commission scolaire.
2. Travaux de voirie et trottoirs. Rôle de la Commission travaux alors que le projet des travaux d’aménagement du parking de la gare est déjà ficelé (pour preuve : réunions de la Commission d’appel d’offres les 6 et 8 juillet pour choisir l’entrepreneur et travaux en août).
3. Le plan de circulation « concerté ». Pourquoi avoir annoncé le 5 mai dernier une réunion publique avant fin juin ? Quels sont les nouveaux éléments qui expliquent ce contretemps ?
4. Collège, piscine. L’acquisition du « savoir-nager » est une obligation pour obtenir en 2011 le Diplôme national du brevet (Dnb) pour les élèves de 3è. Les premiers contacts que nous avons pris avec M. le Maire d’Etampes laissent entrevoir une possibilité de coopération dans ce domaine sous réserve des disponibilités de la piscine. Allez-vous saisir cette opportunité ?
« .
procés-verbal des « réponses à EES« .

Couloirs aériens, mobilisons-nous

Texte de notre 24è tribune pour le VIVRE A ETRECHY du mois de juillet-aout 2010.

La menace du déplacement d’un couloir aérien d’accès à Orly se précise. Au prétexte
d’appliquer le Grenelle de l’Environnement, la Direction Générale de l’Aviation
Civile envisage de relever les trajectoires d’atterrissage des avions en provenance du
Sud-Est avec pour conséquence un glissement de ce couloir d’arrivée vers le Sud
Essonne et notamment Etréchy. L’avis favorable émis par la commission d’enquête
courant avril a de quoi inquiéter, même si la mise en place effective de cette nouvelle
procédure a été reportée au printemps 2011.
En décembre dernier, une motion en Conseil municipal avait été logiquement adoptée
à l’unanimité pour s’opposer à ce projet qui exposera de nouvelles populations dont
celle d’Etréchy à d’importantes nuisances sonores, un projet jugé contestable voire
inutile au plan technique par les spécialistes eux-mêmes.
Aujourd’hui, nous regrettons la passivité de nos responsables sur ce dossier. Ainsi, le
17 mai, alors qu’un grand nombre d’élus du secteur se sont retrouvés à Etampes pour
dénoncer l’absence de concertation, la ville d’Etréchy n’était pas représentée. Cette
absence reflète malheureusement le manque d’implication de la municipalité qui, là
encore et comme souvent, se contente du «service minimum». Pourtant il n’y a plus de
temps à perdre, c’est maintenant qu’il faut agir. La défense de notre cadre de vie est à
ce prix. Demain il sera trop tard !
Rejoignons les élus qui n’ont pas renoncé car seule une mobilisation citoyenne forte,
venant en appui de leur action, peut encore nous permettre d’influer sur le choix final
du faisceau d’atterrissage.
Etréchy, ensemble et solidaires souhaite à tous de profiter pleinement de la période
estivale et de partager d’agréables moments de détente.

Permanence : 17 juillet et 11 septembre de 9h à 11h en Mairie