Conseil municipal

• « Ordre du jour » du Conseil municipal du 23/04/2010 : « Liste des présents« 
- « approbabtion du PV du Conseil municipal du 16 mars » (voir à la date du 16/03 le tableau avec le découpage des délibérations : découpage habituel fait main avec ciseaux et ruban adhésif, mais oui !); « nos demandes de rectifications« , « procés_verbal de nos demandes de modifications« 
- « 017/2010″ : avenant au contrat d’affermage du service de l’eau potable, complément remis en séance (non le Claviste d’EES n’a pas abusé de substances illicites sans modération : il y a bien deux délib’ n° 17), « procés-verbal 017/2010« 
- « 018/2010″ : modifications statutaires de la Communauté de Communes (révision partielle concernant l’article 13 pour s’adapter à une évolution statutaire de syndicats ou pour traduire la conclusion d’une réflexion : Syndicat intercommunal de la vallée supérieure de l’Orge, SIVSO; Syndicat intercommunal de transport du Grand étampois, SITGE; création d’un Centre intercommunal d’action sociale, CIAS; politique du logement et du cadre de vie, protection et mise en valeur de l’environnement), « statuts de la Communauté de Communes Entre Juine et Renarde », « procés-verbal 018/2010« 
- « 019/2010″ : avenant n° 2 au règlement intérieur de l’Espace Jean Monnet (suppression de l’obligation de présence d’un agent communal lors des manifestations), « procés-verbal 019/2010« 
- « 020/2010″ : subventions aux associations à caractère sportif et culturel, « procés-verbal 020/2010« 
- « 021/2010″ : subventions aux associations à caractère social, « procés-verbal 021/2010« 
- « 022/2010″ : subventions diverses, « procés-verbal 022/2010« 
- « 023/2010 (remis en séance) » : subvention Sécurité routière, « procés-verbal 023/2010 »
- « nos cinq questions (Désherbage chimique : quel produit actif a été utilisé et pourquoi ce travail est externalisé ? Gens du voyage : ne pensez-vous pas qu’il y a urgence à agir ? Caisse des Ecoles : nature des difficultés rencontrées ? Absence de compte rendus des commissions. Horaires des transports en commun.) » (notes perso’), « procés-verbal des réponses« 
- question des familles Guegan-Viezzoli. « procés-verbal de la réponse« .

Concertation et débats …

Texte de notre 21è tribune pour le VIVRE A ETRECHY du mois d’avril.

Thème : concertation et débat. Orientations budgétaires et Plan local d’urbanisme : deux débats pour le prix d’un, deux débats, majeurs pour une commune, escamotés. Et dire qu’il y a peu on nous vendait le paradis avec le « travail » en commission…

Décidemment la majorité municipale a du savoir faire pour éviter le débat.
La recette est simple : reporter au dernier moment les Conseils municipaux, par
exemple celui du 19 février 2010 au motif que le débat d’orientations budgétaires,
seul point à l’ordre du jour, n’aurait pas suffit à justifier la tenue d’une séance…
C’est ainsi qu’au Conseil municipal suivant, celui du 16 mars, l’ordre du jour a été
étoffé avec un autre débat, celui sur le Plan Local d’Urbanisme (PLU). En voilà une
bonne idée, non ? Deux débats dans la même soirée pour le prix d’un, histoire de ne
pas se déplacer pour rien, sans oublier en prime la réunion préalable dite de travail
avec le bureau d’études chargé de l’élaboration du PLU !
Résultat garanti : il a fallu faire vite, très vite même, et ces deux débats sur des sujets
pourtant majeurs ont été escamotés. Pas mal joué, non ?
Ainsi va la démocratie à Etréchy, minimaliste, étriquée, rationalisée, et dire qu’il n’y a
pas si longtemps on nous promettait de la concertation à tout va.
Aujourd’hui, on est tout juste capable de réunir la commission des finances la veille
du vote du budget, c’est dire l’implication de cette dernière dans l’élaboration du
document !
Oui, on est bien loin du discours vantant le merveilleux, l’indispensable travail des
commissions ! Et un constat s’impose : si Etréchy avance, c’est malheureusement sans
concertation et surtout sans projet.

Permanence : 10 avril de 9h à 11h en Mairie.